Le Dernier des Yakuza, Jake Aldestein

Jake Aldestein signe son deuxième romansur le Japon, après Tokyo Vice, et c’est encore un franc succès. Après avoir énervé un des big boss de la mafia locale, Jake a besoin d’un garde du corps. C’est pourquoi, il engage Saigo, un ancien du clan de l’Inagawa-Kai, et en échange ce dernier lui demande d’écrire sa biographie. Amphétamines, prostitution, raquette, la vie de gangster de l’ancienne école n’est pas toujours facile à lire, en particulier au moment où il doit se couper une phalange dans la plus pure tradition. Mais, il y a pire que lui, un certain « Mister Kani » n’a plus que deux doigts à chaque main (Kani signifiant crabe en Japonais) ! Et puis, le bandit a aussi de l’honneur et des principes. Tel un Robin des Bois des temps moderne, il donne deux fois la somme qu’un couple ose lui demander pour aider leur fils malade… Tout en leur signifiant de ne pas lui donner ni nom ni adresse car il pourrait un jour être tenté de réclamer cet argent ! Et oui, selon Saigo, demander de l’argent aux Yakuza c’est soit pour les fous ou par désespoir. Grosse Mercedes noire, tatouage radioactifs et armes blanches sont aussi au programme, rassurez-vous. Pourtant, peu à peu, la société du pays du Soleil Levant rejette cette violence pour promulguer des lois les poussant à disparaître… Seulement en apparence car les mafieux prennent les visages d’agents immobiliers ou de financiers. Il existe même des cliniques à Tokyo spécialisée dans la reconstruction des doigts abimés ! Et que dire sur l’auteur de ce formidable roman détaillé ? Et bien, il est devenu moine bouddhiste ! N’hésitez pas à le consulter pour votre prochain mariage là bas.

Publicités

9 réponses à “Le Dernier des Yakuza, Jake Aldestein

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s