Oinari, 47 Rue Condorcet, 75009 Paris, France

Celles et ceux qui sont allés à Kyoto se souviennent certainement de temple aux milles Tori, ses portails rouges qui surplombent votre chemin dans la montagne. Et cet endroit est dédié au Dieu des moissons du riz, symbolisé par un renard, Inari 稲荷神. C’est pourquoi, ses bouchées de riz enrobée d’une peau de tofu sont appelées Inari-Zushi car elles ressemblent à des renards avec leurs petites oreilles. Aujourd’hui je vous emmène découvrir cette nouvelle adresse ouverte il y a deux semaines, Oinari, tenu par un chef Japonais, Yukinobu Iwasa, fraichement arrivé de Tokyo. Ici la spécialité est déclinée en plusieurs parfums : algues Nori, agrume Yuzu, mousse de crabe Kani, sésame ou moutarde Wasabi. Ce qui m’a tout de suite étonné c’est la finesse de la pâte, bien souvent épaisse et sans saveurs. Très parfumée, la pâte de soja s’associe avec le riz parfaitement cuit. Un délice de simplicité. Le soir, Oinari est aussi une Izakaya, c’est-à-dire que vous pourrez déguster de petits plats comme de la Potato Salada, des Takoyaki (les boulettes de poulpes d’Osaka), des racines de lotus façon Kinpira (sauté et bouilli), un étonnante Oden Tomoto (une tomate pelée avec de l’algue Kombu et de la bonite séchée), des beignets de camembert ou un Tamago Kinchaku, un œuf mollet dans du tofu frit, tout en dégustant un excellent Saké. Une toute petite adresse où il faudra venir tôt ou réserver.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s