Yoko, 35 Rue de Courcelles, Paris, France

Situé dans la boutique de la Compagnie Française de l’Orient et de la Chine, Yoko appartient au même groupe que Kinugawa et Orient Extrême. Je me méfiais un peu de cette adresse car je déteste les gens arrogants qui sous prétexte qu’ils ont de l’argent, ils peuvent se permettre d’être désagréable. Mais je me suis dit que ce n’était pas si loin de chez moi et qu’il ne faut pas avoir d’a priori dans la vie. Mal m’en a pris. Ce n’est pas que ce soit mauvais, c’est juste que, non seulement, cela n’a pas le goût Japonais, mais ça n’a pas de goût du tout ! A l’exception du black cod mariné à la sauce miso, tout était fade, rien pour réveiller les papilles ou pour justifier une addition pour déjeuner à 50€ par personne tout de même. Le sashimi de yellow tail était mal coupé, les maki moins bon que ceux d’Ogoura (qui coutent 2 fois moins cher) et le saumon banal. Et en rentrant chez moi, j’ai compris. Le chef est… Coréen. Tout s’explique. Entendez moi bien, j’adore la cuisine Coréenne (mon second blog est sur le sujet). Mais je ne vais pas manger Coréen quand c’est un chef Japonais (à part Kim-Chi pour ceux qui me suivent) : je tiens un blog sur les restaurants Nippons authentique ! Et en cela, Yoko est une énorme décéption.

Du Lundi au Samedi de 10h à 19h. Réservation conseillée.

_DSC7387DSC7396 _DSC7437_DSC7375 _DSC7435 _DSC7429 _DSC7417 _DSC7411 _DSC7388

 

Publicités

23 réponses à “Yoko, 35 Rue de Courcelles, Paris, France

  1. Un article qui tombe au bon moment pour moi 😉 Je travail dans le coin depuis la semaine dernière… difficile de trouver une bonne adresse. Yoko m’avait intriguer, extrêmement branché et ça me paraissait authentique. Je n’y mettrait pas les pieds, merci!!

    • Trop branché, friqué ! Il y a tellement mieux dans le coin : Taisho Ken 2, Jipangue, Hyotan, Koko Hana…
      Si tu veux taper dans l’endroit branchouille, je te conseille Kiyomizu, c’est cher mais au moins c’est très bon et authentique !

      • Hyotan est très sympa mais pas mon préféré. Il est hyper discret donc c’est « excitant » d’y aller, tu as l’impression d’être un privilégié.
        Ils ont un sashimi de… cheval (tradition en cas de famine). Moi j’ai aimé mais je peux comprendre que tout le monde ne veuille essayer !

      • Koko-Hana n’est pas léger mais c’est su super rapport qualité-prix. Un de chefs qui venait d’Osaka qui m’avait à la bonne, me resservait toujours copieusement ! Il faut dire que je finis toujours mon assiette et les chefs aiment ça.

    • Ce n’était pas non plus mauvais. Mais pour 50€ par personne, je m’attends à de l’exceptionnel. SI un jour j’y retourne, je ne prendrai que le black cod à la sauce miso, ça c’est bon. Mais il faut qu’on m’invite !
      Merci de me lire 😉

  2. J’ai goûté le black cod à la sauce miso chez Kinugawa, il était excellent ! Je testerai peut-être quand j’aurais testé toutes tes autres adresses recommandées (c’est à dire dans 1200 ans si je mange au resto midi et soir).

    • Oui mais il n’y a que le black cod chez Kinu qui est bon. J’exagère mais il galvaude la cuisine Japonaise authentique avec des chefs qu’ils ne sont pas. Pourtant, les prix, eux, sont authentiques !

      Je comprend: il me reste encore 25 vrais restaurants Japonais tenu par des Japonais à Paris. Après, j’ai plein d’adresses à Londres et à New York, sans parler du Japon !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s