Sadaharu Aoki, 35 Rue de Vaugirard, Paris, France

Accueil souriant, personnel serviable et efficacité… Voilà comment je m’attendais à commencer cet article. Mais non, Sadaharu Aoki, rue de Vaugirad, est un des pires endroits où j’ai été reçu de tout mon blog. J’arrive, je prends une photo et la serveuse, Japonaise, se précipite en me disant « Il est interdit de prendre des photos dans un établissement Japonais ! » . Ah bon ? Depuis quand ! Vous le savez peut-être, mon plaisir premier c’est justement de prendre des photos. Bref. Je reste calme commande une tartelette citron et une espèce d’éclair à la fraise. Total : 9€90. Je lui demande si je peux payer en carte bancaire. Réponse : « Non Monsieur, les cartes c’est à partir de 10€! ». Lamentable. Je crois que je n’ai jamais été aussi mal reçu et que c’est la première fois que je ne dis pas « Au revoir » dans une boutique. Quand je repense à l’accueil de roi que j’ai eu chez Lupicia ! Une fois rentré (et calmé) chez moi, j’ai pu essayé d’apprécier les pâtisseries (et les prendre en photo, là on ne m’a rien dit cette fois !). Bon point, elles ont été bien scotchés et n’ont pas bougé durant le transport, seule la fraise est tombée. Ensuite pour le gout, même si je ne suis pas très sucré, c’était assez bon, bien fait pour le goût des Européens mais moins subtil que La Petite Rose et moins authentique que Toraya. Enfin, au niveau esthétique, c’est vraiment très beau, là je n’ai rien à dire. Je retournerai dans une autre boutique pour ne pas rester sur une mauvaise impression.

Du Mardi au Samedi de 10h à 19h, le Dimanche de 10h à 18h. Fermeture le Lundi.

DSC05542aDSC05544 DSC05543DSC05554DSC05551  DSC05545DSC05549 DSC05547   DSC05552

Publicités

30 réponses à “Sadaharu Aoki, 35 Rue de Vaugirard, Paris, France

  1. ah ben toi aussi tu écris des articles sur le mauvais accueil c’est un week end pas sympa! Tu n’as pas testé leur éclair au thé vert il est pourtant sublime ainsi que leur gâteau bambou.
    Rue de vaugirard c’est près de la catho j’y vais souvent et je trouve l’accueil nickel mais comme je ne prends pas de photos ^^ pas contre je trouve le fait de ne pas payer par carte pas pratique effectivement et leur carte à points trop grande et pas intéressante du tout.

    • J’étais venu pour tester le fameux éclair au genmaicha, il en restait un justement, mais elle m’a tellement agressé pour avec ces propos fallacieux que je l’ai oublié…
      La catho ?
      Surtout refuser la carte pour 10 centimes c’est minable je trouve. Elle a eu de la chance que je me sois contrôlé car j’ai failli lui crier dessus ! Mais je recherche une solution plus diplomatique car de nombreux blogueurs ont pris en photo cette boutique… Je tiendrais au courant !

      • oh oui l’éclair au matcha et aussi les macarons au genmaitcha ou matcha ou encore au wasabi ils sont délicieux. Tu peux retester sans prendre de photos pour voir si le comportement est différent ^^

      • Je suis certain que le comportement sera différent ! Mais je ressayerai ailleurs en commandant d’abord pour une grosse somme et en prenant ensuite les photos avant de payer. S’ils font un commentaire, je leur laisse la commande !

  2. Je suis navre pour cette expérience désagréable.
    Les photos donnent envie en tous cas.
    Avant je courbais la tête et je réessayais, j’ai décidé d’agir selon mon humeur du moment plutôt que de me contenir à tout prix et de ne plus me gêner pour dire que je ne suis pas contente et je ne donne plus mon argent là où on me traite mal sauf les monopoles type RATP, SNCF où je n’ai pas le choix.

    • Moi aussi, je suis comme toi, je préfère ne rien dire. Mais parfois c’est tentant de s’énerver… Pourtant, il ne faut, c’est la facilité et la honte dans un lieu tenu par des Japonais ! Le mieux c’est de les ignorer et de ne plus y retourner. Le plus agaçant dans l’histoire c’est qu’il y a de très nombreuses photos de l’intérieur sur d’autres blogs sur le web !

      • …Il faut croire que certains japonais se sont mis à l’arrogance parisienne.
        Peut-être qu’il existe un cérémonial au cours de laquelle on formule respectueusement sa demande d’autorisation de prise de vue.

      • Oui voilà ! Je vais devoir leur répondre comme un Parisien le fait aussi…
        D’ailleurs, ça m’a rappelé un autre souvenir à la maison du Japon encore à Paris. J’étais allé à la bibliothèque et j’avais pris une photo d’une tranche d’un livre car je trouvais les caractères jolis, et pareil, la conservatrice Japonaise m’est tombé dessus. La par contre, je l’avais bien reçu, je ne m’étais pas laissé faire ! J’étais avec mon père qui avait presque choqué de sa réaction…
        D’une manière générale, que ce soit à un exposition, un château, un musée ou autre, qu’on ne puisse pas prendre de photos, ça me choque. L’art c’est fait pour être partagé après tout, non ?

      • Pardon pour les accords approximatifs. C’était bon au premier coup puis j’ai changé pour une raison inconnue, je n’ai pas relu…
        Vu que d’autres ont réussi à prendre des photos à priori sans histoires, je suppose que soit la dame était de mauvaise humeur soit ils veulent qu’on demande leur accord.
        Je crois aussi que la culture et la beauté doivent être partagées mais je sais que certaines oeuvres peuvent être abîmées par les flash et que les créateurs et organisateurs préfèrent que le public viennent découvrir les oeuvres qu’elles qu’elles soient dans leurs écrins,

  3. Je ne savais pas qu’ils avaient d’autres points de vente que celui des Galeries Lafayette Gourmet (il faut dire que je n’ai pas cherché).. Là bas ils ont toujours été très bien, un peu pressés certes, mais aimables (et payement par carte pour moins de 10€ !).

  4. Pas sympa comme accueil, en effet … j’y suis allé deux ou trois fois mais comme je n’ai pas pris de photos, je n’ai pas eu droit à ce traitement « de faveur » 😀 … Sinon, j’aime beaucoup leurs macarons 🙂

    • Argh, damned, tu es la troisième personne à me dire que les macarons sont bons ! Il va falloir que j’y retourne alors.
      C’est vrai dans l’absolu, j’aurai du demander avant mais, en 2013, à l’air de l’internet, je trouve ça ridicule car on voit tous les produits sur leur site et de nombreux blogueurs ont mis des photos… C’est de l’hypocrisie ou de la bêtise. Ou les deux.

      • En faite, c’est la deuxième fois qu’une serveuse Japonaise me parle comme ça. L’autre fois c’était chez le bar à sushi Izumi où le patron est le rédacteur en chef de Wasabi… Manque de pot pour elle, j’ai envoyé un mail à ce dernier et elle s’est prise un savon.
        C’est dommage car ça ne se produit jamais au Japon :/

  5. Ah ouais, pas terrible comme accueil :/
    Si c’est vraiment interdit, elle aurait pu le signaler gentiment. Je trouve ça insupportable de se faire engueuler par un serveur.

    J’espère que tu auras une meilleure expérience dans une autre boutique !

    • Elle n’a pas « gueulé », elle a été hyper hypocrite et moqueuse, c’est encore plus insupportable. Elle savait très bien que si elle criait, j’aurais le dernier mot !
      Oui je ne souhaite pas rester sur une mauvaise expérience.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s