Sanki, 38 Avenue Edouard-Vaillant, Boulogne-Billancourt

Sanki est le grand frère de Shiki, toujours à Boulogne. Et les locaux ne s’y trompent pas, c’était plein à craquer. Il faut dire que les poissons sont de la toute première fraicheur ; j’ai vraiment adoré le sashimi de liche (hamachi), que j’avais déjà pris chez Sushi Café à Tours, et ici il était fondant, à la limite de l’o-toro. Puis les plats ont défilé comme à la parade : beignets de thon, de soft-shell crab, un gunkan aux œufs de morue (mentai) avec un œuf de caille(uzura), un chirashi, un sashimi… A noter qu’il y a le fameux « bateau », le chat Asahi et la vente à emporter, mais il s’agit d’un Japonais authentique, sur la liste du CECJ de 2007.

Ouvert tous les jours sauf dimanche midi et lundi de12h00 à 14h30 et 19h00 à 21h45.

http://restaurant.sanki.free.fr/

Extérieur Beignets de thon gras Les poissonsLe comptoir et la carte du jour BarbueSaké       Beignets de joue de lotte dsc05636 dsc05635 dsc05621 DSC05614Mentai UzuraAsahi Ika Nitsuké Soft-Shell Crab Tempura Sashimi 

Publicités

2 réponses à “Sanki, 38 Avenue Edouard-Vaillant, Boulogne-Billancourt

  1. Très mauvais rapport qualité-prix. Sans être un mauvais restaurant, ce dernier propose des produits d’une qualité bien en dessous de ce que propose Sushi Marché à un tarif quasiment identique, voir supérieur pour certains mets.
    Nous avons testé en entrée la seiche mélangée à de l’oursin. Si le goût était original, la quantité était ridicule (l’équivalent d’une cuillère à soupe de lamelle de seiche avec moins d’une cuillère à café d’oursin). De plus, certains morceaux de seiche étaient désagréable à manger car croquant. Prix: 15 euros.
    En deuxième entrée nous avons pris des oeufs de ****** épicés. La encore le goût était original, très iodé et épicé, un régal. La quantité était malheureusement encore discutable (environ 3 cuillères à café). Prix: 11 euros.
    En plat, nous avons prix un bateau de sushi à partager à deux.
    Soyons clair, la qualité est bien supérieur à ce que propose la majorité des restaurants « japonais » tenus par du personnel non japonais. Cependant, nous sommes à des années lumières des explosions de saveur ressenties lors de notre visite au Sushi Marché, dans le 16ème. Ici point de goût iodé du poisson fraîchement pêché, riz vinaigré assez basique et aucune surprise gustative. De plus, le chef a la main lourde sur le wasabi, ce qui a pour désagréable effet de masquer le goût déjà faible du poisson. Ajouter à tout cela une malhonnêteté, sûrement involontaire, sur la carte. Nous devions avoir un bateau de sushi contenant « 30 pièces ». Hors, ce sont seulement 16 pièces de sushis qui sont servies, avec 2 makis au tobiko et 12 makis au thon. Prix: 56 euros (pour 2 personnes).

    Au final, je ne recommanderais pas ce restaurant à celles et ceux voulant découvrir les saveurs originales du japons. Pour les sushis, préfèrez le Sushi Marché: https://cecj2.com/2016/04/01/sushi-marche/.

    • Cela faisait longtemps que je n’étais pas allé chez Sanki. Et cela ne m’étonne que tu n’ai pas aimé, de nombreux restaurants à Paris ont baissé en qualité (mais pas en prix!) comme Takara ou Koetsu. Trop de charges, trop d’impôts et au final c’est l’assiette qui trinque..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s