Menu Omakase @ Kameya, 29 Rue d’Argenteuil, 75001 Paris, France

C’est toujours un immense honneur que d’être invité à déguster un nouveau menu qu’un chef à préparer pour que vous lui donniez son avis. Keiichi Matsumoto a donc concocté un nouveau menu, mêlant cuisine Japonaise et Française à 49€.  En amuse-bouches, j’ai pu gouter à une boulette de poulpe, le Takoyaki (spécialité d’Osaka), avec son délicieux bouillon au Kombu. Pour être plus précisn il s’agit d’une variante, un Akashiyaki (明石焼き), la spécialité de la ville d’Akashi ; des crevettes cocktails avec de l’avocat, un peu trop salé ; et des aubergines frites au miso, douces et bonnes. Puis un Chawanmushi et un caprese de tofu et de poulet. Le flan Nippon était une réussite : fondant, les Shiitake avaient un gout fumé, onctueux, croquant avec les petit pois et les feuilles de jeunes radis apportaient un peu de piquant. La spécialité de Capri m’a un peu moins séduit car j’ai trouvé le jambon de poulet un peu sec mais le tofu était très frais. Ensuite, ce fut un très bon Tataki de bœuf, avec une viande tendre, une sauce au miso sucrée et aux graines de moutarde. Par contre, la réduction de piment d’Espelette peut être un peu fort pour certaines personnes. La mâche apporte une certaine neutralité bienvenue. Puis, le plat le plus réussie de la soirée, les Tempura de seiche avec des gombos,de la courge et une feuille de Shiso. Cuisson parfaite et pas trop gras, les beignets de céphalopodes étaient presque fondants, sans la saveur forte que la seiche peut avoir. La feuille de Shiso était divine. Par la suite, il y avait deux plats principaux : une grillade de porc au miso, qui aurait demandé une viande un peu plus grasse à mon goût, et un saumon en papillote, toujours au miso, presque cru et tendre, mais avec un peu trop d’oignons. Le dernier plat était aussi le plus surprenant : une soupe de maquereau ! Cela m’a fait un peu peur car ce poisson est très fort et je ne voyais pas comment le préparer. Mais le chef a faire frire le poisson et a râpé de l’igname dans un bouillon de Dashi, pour un plat très subtil pour terminer le repas. Comme dessert un brownie au thé vert et des fruits. Alors que penser de ce nouveau menu ? Je dirais que c’est très bon même si certaines choses peuvent être améliorée (des détails je vous rassure). En tout cas, j’ai passé une excellente soirée et je vous le recommande. N’oubliez pas qu’à midi, le menu Bento est bien plus abordable.

_dsc9167 _dsc9181 _dsc9158 _dsc9160 _dsc9172 _dsc9182 _dsc9174 _dsc9165 _dsc9164 _dsc9177N’oub

Du Dimanche au Vendredi de 12h à 14h et de 19h30 à 22h30. Fermé le Samedi et le Mardi soir.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s