Recette de Tonkotsu

Attention, il ne faut pas confondre le Tonkotsu et le Tonkatsu ! Ce dernier est un plat frit à base de porc alors qu’aujourd’hui, je vais vous parler d’un bouillon millénaire originaire de Chine, où l’on fait cuire des os de porc durant des heures pour faire fondre le collagène qu’ils contiennent. Vous l’avez compris, c’est un plat long à faire, pas spécialement et pas cher. Votre boucher sera bien content de vous vendre des os dont personne ne veut. Il faudra vous armer de patience pour bien écumer le bouillon et ensuite le filtrer. La seconde difficulté sera de réaliser le rôti de porc Chāshū : il s’agit de poitrine de porc à rouler qu’il faudra, lui aussi lire longuement au four. Je ne suis pas cuisinier, je remercie donc ma femme pour cet excellent repas et Camille du Manger pour son excellent article. En attendant, vous pouvez « savourer » les photos.

_DSC9932 _DSC9935 _DSC9978 _DSC9982

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s