Sushi Point, Sjogata 39, Tromsø, Norvège

Moyen. Ce restaurant est une extension d’un restaurant Asiatique, le Lots qui donne sur le port de Tromsø. Je voulais tester Ra Sushi mais il était fermé pendant les fêtes… Dommage car il y avait des sushi de baleine ! Pour revenir à Sushi Point, c’est cher (mais pas trop pour la Norvège), le poisson est certes frais mais les préparations sont souvent à base de sauce pimentée ou d’oignons qui masquent le goût, et surtout le riz était trop cuit. Service gentil mais lent. Aucun intérêt mais heureusement Tromsø rescelle d’autres trésors comme les aurores boréales ou les chiens de traineaux !

Extérieur Décoration Fleur Le chef Algues Baguette chinoise Menu Aquarium Seiche Gunkan Maki Caille et saumon Sushi à la carte Angulle

Publicités

4 réponses à “Sushi Point, Sjogata 39, Tromsø, Norvège

  1. Salut,

    En parlant « saumon, Norvège », je voulais avoir ton avis d’Expert ( je n’y connais rien..) en ce qui concerne pour ce type de restaurants la proportion poissons d’élevage/poissons pêchés en mer..

    Merci pour tes infos..

    • Je pense que, malheureusement, 90% du saumon est d’élevage, c’est-à-dire gaver aux antibiotiques et aux farines animales… Au Japon, il y a peu de saumon. En plus, le poisson est vivant quand il arrive au marché (à part le thon qui est surgelé) et est vidé de son sang ce qui lui donne une fraîcheur parfaite. En Norvège, j’ai vu des élevages de saumon dans les fjord à Stavanger qui avaient l’air « propre » mais un de mes amis véto m’a déconseillé d’en manger ! Le saumon sauvage existe mais il est très cher. J’en ai acheté récemment, il est d’un beau brun légèrement orangé, rien à voir avec l’orange fluo de celui que tu trouves au supermarché !

      • Merci pour ta réponse.. Donc si on va dans un restaurant japonais de part le monde, on est « presque certain » d’y trouver du poisson « clean »..? Quid lorsqu’on est sur place au Japon en ce qui concerne les zones de pêches touchées par les radiations..?

      • Non le poisson n’est plus clean. Comme l’air que tu respires, l’eau que tu bois… Tu as plus de chance qu’il soit frais et de ne pas être malade.
        Sur place, je n’y retournerai pas avant quelques années !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s